ENSAD Montpellier • Gildas Milin

MON CORPS C’EST LE MONDE

Auteur, acteur, metteur en scène, directeur de l’ENSAD de Montpellier et du Hangar Théâtre, Gildas Milin a écrit pour les comédiens issus de l’ENSAD une fiction sur le terrorisme écologique.
Un groupe de jeunes gens atteints, pour la plupart, de maladies environnementales – sclérose en plaques, myofasciite à macrophages, Asperger, fibromyalgie, trouble de l’évolution du développement, troubles neuropsy, etc. – ont commencé à faire le rapprochement entre la destruction de leurs corps et la destruction du monde. Ils ne croient plus à une « transition écologique » qui permettrait de diviser, avant 2050, l‘ensemble des dépenses énergétiques par 6, afin d’éviter l’explosion de la « bombe écologique » : un réchauffement climatique tel, d’ici la fin du 21ème siècle, qu’il mettrait en danger la vie humaine sur terre.
Leur ambition : provoquer des accidents majeurs de façon à bousculer l’humanité et la forcer à lutter pour sa survie avant que n’advienne la “catastrophe ultime” qu’ils envisagent. Leurs attentats visent en particulier les centres d’études et manipulations de souches de virus considérées comme les plus dangereuses au monde du type Ebola, dans le but de créer une attaque biologique de dimension planétaire.
L’action commence alors que les attentats qu’ils devaient lancer ont été déjoués. Ils ont été arrêtés et enfermés par le Bureau de Lutte Anti-Terroriste (BLAT) dans l’attente de leur procès. Une scientifique les accueille dans les sous-sols d’un laboratoire militaire transformé pour l’occasion en prison expérimentale.
Au sein d’une scénographie épurée, quasi-clinique, Gildas Milin conduit ses élèves à développer une énergie collective impressionnante.

Création
Les 30.09 et 02.10 20:00
Le 03.10 22:00
Réservations : artdramatique@montpellier3m.fr

Un spectacle de Gildas Milin (texte et mise en scène)
Assisté de Gaël Baron et Sophie Rodriguez
Scénographie et lumière Patrick Laffont de Lojo
Son Sébastien Devey
Création costume Nadia Rahmouni
Costumes Anne Valdeyron
Régie lumière et vidéo Jason Razoux
Régie plateau Rémi Jabveneau
Avec le regard complice de Patrice Barthès, chorégraphe

Avec Louise Arcangioli, Alice Fulcrand, Anaïs Gournay, Ivan Grevesse, Agathe Heidelberger, Mathilde Jarry, Aurélien Miclot, Harrison Mpaya, Maija Nousiainen, Léopold Pélagie, Maïka Radigales, Thomas Schneider
et Marie Vauzelle

Partager sur les réseaux sociaux